Comment choisir son porte-vélo de voiture ?

Si vous avez besoin de déplacer votre vélo dans la voiture, le transport peut être périlleux. C’est la raison pour laquelle choisir le porte-vélo mérite une réflexion poussée. Vous devez porter un ou bien plusieurs vélos afin de participer à une course, pour une sortie en famille ou rouler sur des circuits qui sont loin de chez soi. Mais comment choisir le modèle parfait ? Votre choix doit se faire en fonction du type de voiture, des facilités de montage, de vos besoins ou d’autres points capitaux. Découvrez comment choisir votre porte-vélo de voiture.

Savoir la réglementation de porte-vélo de voiture et installer le porte-vélo sur la voiture

Il faut impérativement opter pour le matériel qui respecte les normes françaises en matière du porte velo norauto. Même avant-gardistes, vous devez éviter les fabrications maisons. La loi dit aussi que le vélo sur le toit doit tenir sur la galerie. Les feux de signalisation et la plaque d’immatriculation sont obligatoirement visibles par des automobilistes suivantes. Le poids total à charge doit être respecté, aussi bien pour un porte-vélo que pour une voiture. Vous devez aussi protéger votre voiture. Afin de choisir le porté-vélo de voiture, il faut veiller à acheter le modèle qui est adapté au type de voiture, à savoir pour combi, monospace, SUV, break, berline ou autres. D’ailleurs, il existe aussi des équipements spécifiques en fonction des modèles et des marques de voiture. Afin de les choisir, il faut se référer à une liste de comptabilité que des fabricants ont mise en ligne à l’attention de futurs acheteurs. Le support du vélo peut abîmer la carrosserie. Afin d’éviter les traces sur l’automobile, il est important de vérifier la bonne tenue de peinture et afin de préserver son état, vous devez utiliser tous les accessoires nécessaires. Bref, cliquez ici pour en savoir plus.

Choisir le porte-vélo sécurisé et garantir la sécurité des passagers et du matériel

Il vous est conseillé de bien vérifier toutes les modalités de pose sur Internet ou en magasin. Vous gagnerez de temps pendant la première installation. D’ailleurs, les vidéos de montage seront publiées sur le web. Ces vidéos peuvent vous éviter de crises de nerfs. En ce qui concerne la réglementation, il faut pister les normes sur des notices. Elles doivent également être mentionnées clairement. Ce qui est de poids total autorisé est défini par un fabricant. Vous ne devez pas enfreindre les recommandations. En effet, vous pourriez le regretter, pour le vélo et pour votre auto. Il faut aussi s’assurer de meilleures conditions de conduite avec le porte-vélo pour voiture. Vous devez redoubler de la vigilance si vous êtes au volant de voiture équipée d’un porte-vélo. Qu’il s’agisse de visibilité à l’arrière, de tenue sur route ou de qualité de l’attache, on conduit différemment avec le porte-vélo. Vent violent, ornières sur la route ou ralentisseurs peuvent également jouer sur la stabilité. Tout en reculant, il faut être attentif à une longueur supplémentaire, surtout quand vous vous garez. Une vérification de fixation va s’imposer pendant les arrêts et pendant les longs trajets.

Sécuriser le matériel exposé à la vue

Les équipements cyclistes sont forcément exposés lorsque vous les portez sur un système du portage vélo. Des antivols se commercialisent afin d’éviter les tentations pendant les arrêts et de protéger votre matériel. Par ailleurs, des portes-vélos d’attelage proposent le verrouillage par clé qui permet d’empêcher les vols. Les housses de protection s’adaptant à l’ensemble de l’installation pendant les intempéries sont aussi vendues.

Trouver le porte-vélo du véhicule en fonction de ses besoins

Il existe de nombreux types de fixation afin de transporter son vélo : sur le porte-vélo d’attelage, sur le toit ou sur le coffre. Le port d’un vélo sur le coffre est facile à utiliser. Il est aussi appelé porte-vélo hayon. Il s’adapte sur le coffre du véhicule par biais de crochets. Ainsi, les vélos s’installent avec les sangles qu’il faut parfaitement attacher pour ne pas perdre l’ensemble en roulant. Ainsi, il faut absolument accrocher les vélos avec une sangle de sécurité. Il est aussi important de penser aux mousses amortissant les chocs entre tous les vélos pour les protéger. D’ailleurs, le porte-vélo sur le toit du véhicule est compatible avec de nombreuses voitures. Ce type de fixation permet également de transporter jusqu’à 4 vélos. La rapidité et la simplicité du montage emportent ainsi l’adhésion. Le sanglage et la fixation permettent de maintenir les vélos en place. Le porte velo attelage norauto peut transporter plusieurs cycles : 2 et 4 vélos. Il existe aussi certains modèles qui permettent de déplacer facilement jusqu’à 5 cycles. L’impératif est l’installation de boule d’attelage à l’automobile. Dans ce cas, le port des charges lourdes n’est plus un problème. Il supporte, en effet, plus de poids par rapport aux autres modèles, mais dans des limites autorisées par le constructeur automobile et par le fabricant.

Achat de voiture : Pourquoi choisir une Mercedes d’occasion ?
Acheter une voiture neuve de marque Citroën à prix pas cher en contactant un mandataire auto en ligne