Comment obtenir le meilleur taux d’intérêt pour votre crédit auto ?

crédit auto

Publié le : 20 janvier 20247 mins de lecture

Vous désirez changer de véhicule ou faire l’acquisition de votre première voiture, mais vous ne disposez pas des fonds suffisants pour financer ce projet ? Vous devrez, très certainement, alors demander un crédit auto. Pour augmenter sensiblement vos chances de l’obtenir et pour profiter d’un taux d’intérêt intéressant, prenez le temps de découvrir le texte ci-dessous. Vous y trouverez de nombreux conseils et astuces !

Soignez votre dossier

Avant toute chose, il semble intéressant de rappeler que le crédit auto est en réalité un crédit à la consommation. À ce titre, il ne peut excéder un certain montant (75 000 € au maximum). Il a, en revanche, l’avantage de ne pas être limité dans le temps. Son taux d’intérêt est fixé par l’organisme prêteur tout en respectant le taux d’usure légal (taux d’intérêt maximal applicable en France défini par le législateur). Notez enfin qu’un tel crédit peut être remboursé par anticipation, à condition uniquement que cette éventualité soit définie dans le contrat liant l’emprunteur et l’établissement bancaire.

Dès qu’une banque reçoit une demande de prêt, elle étudie la solvabilité de ce potentiel futur client et définit son profil. Elle limite ainsi les risques de non-remboursement des sommes prêtées. Vous comprenez alors qu’il est préférable d’attendre avant de constituer votre dossier si vous avez connu un incident de paiement récemment. Si vous en avez la possibilité, préférez repousser de quelques semaines votre demande.

Vous pouvez également rassurer votre banquier grâce à un apport. Il s’agit d’un principe simple à comprendre. Plus le montant de cet acompte sera important, moins la somme empruntée sera conséquente et meilleur sera le taux d’intérêt ! Dans le même temps, vous démontrerez votre sérieux et votre volonté de voir aboutir ce projet. Vous devrez, en toute circonstance, inspirer confiance à votre banquier.

Vous êtes à la recherche d’autres astuces et de conseils qui vous permettront d’accéder enfin à un crédit automobile ? Vous en saurez plus en suivant ce lien !

Faites l’effort de comparer les offres !

Trop d’emprunteurs se contentent encore d’une seule demande de crédit. Vous devrez, au contraire, multiplier les demandes afin de dénicher la proposition la plus avantageuse. Rassurez-vous, vous n’aurez pas besoin de courir les agences, de passer des dizaines d’appels ou de rédiger de nombreux mails pour cela. Il existe, en effet, un outil capable d’effectuer un tel travail à votre place.

Vous pouvez vous servir d’un comparateur en ligne. Le plus souvent gratuits, ces outils vont tout d’abord recueillir votre besoin avant de transmettre votre demande à l’ensemble des établissements bancaires partenaires. Il suffira de quelques secondes pour obtenir une première réponse de leur part. Les résultats vous seront présentés dans un tableau comparatif. Il deviendra alors facile d’identifier les propositions les plus intéressantes. Les comparateurs les plus performants pourront même vous mettre en relation avec les banques afin de déposer en ligne une demande de prêt. Avouez qu’il est difficile de faire plus simple et plus rapide !

Si vous devez emprunter une somme conséquente, il est préférable de vous attacher les services d’un courtier spécialisé. Grâce à ces contacts dans les milieux bancaires, il cherchera à obtenir pour vous, en échange d’une rémunération, le meilleur taux possible. Avec l’aide de ce professionnel, vous ferez de belles économies et vous gagnerez un temps précieux.

Quelques astuces pour maximiser vos chances de réussite

Les établissements bancaires se montrent de plus en plus pointilleux avant d’accorder un prêt. Il n’est pas rare que certains dossiers, pourtant présentés par des emprunteurs au profil idéal ou presque, soient refusés. Pour vous éviter une telle situation, prenez connaissance des quelques conseils présentés ci-dessous.

Limitez le montant emprunté

Le montant que vous chercherez à emprunter dépendra, bien évidemment, du prix d’achat de ce futur véhicule. Il variera donc en fonction du type de véhicule (SUV, berline, citadine, monospace, break, etc.), de sa marque, de son modèle, de sa motorisation (diesel, essence, électrique, GPL ou hybride), de son âge ou encore de son niveau d’équipement et d’options.

Si vous pressentez que votre dossier risque de ne pas être accepté, préférez revoir certains de vos critères de choix à la baisse. Dans de telles circonstances, l’achat d’une voiture d’occasion récente (même avec un faible kilométrage) sera préférable à l’acquisition du même modèle directement sorti des chaînes de production. Faites également le point sur les options et les équipements présents dans le modèle tant désiré. Certains d’entre eux ne sont peut-être pas aussi indispensables que vous le pensez !

Préférez les emprunts de courte durée

Pour limiter le montant des remboursements mensuels, vous pourriez être tenté d’emprunter sur une longue période. Pourtant, à bien y réfléchir, un tel choix pourrait bien s’avérer pénalisant. En effet, plus la durée de l’emprunt sera longue et plus le prêteur s’exposera à un risque. C’est pourquoi, ce dernier privilégie les demandes de courte durée.

Vérifiez l’existence d’offres spéciales

Vous adresser à un établissement bancaire pour financer l’achat de votre prochaine voiture n’est en rien une obligation. D’ailleurs, il n’est pas rare que certains constructeurs vous proposent aussi de tels services. Contrairement à une idée reçue trop largement partagée, les offres de ces derniers sont souvent compétitives, même face à des banques réputées. Ne passez pas non plus à côté des différentes opérations promotionnelles afin de profiter de taux d’intérêts particulièrement attractifs.

N’ayez pas peur de négocier !

Vous auriez tort de penser que la proposition de votre banque est figée dans le marbre. Vous disposez en effet d’une étroite marge de manœuvre pour négocier certains paramètres, à commencer par le taux d’intérêt. Avouez qu’il serait dommage de vous en priver ! Avant de votre rendre à un entretien, vous devrez donc préparer quelques arguments que vous exposerez à votre interlocuteur pour tenter de modifier sa proposition initiale.

Quand et comment réparer son pare-brise ?
Qu’est-ce qu’une fissure de verre et comment l’identifier ?

Plan du site